BLACK LIVES, NO BEGGING

J’aime beaucoup ma peau noire, mais j’ai encore peur de mon esprit de noir.

Je ne saurais être une victime, dès lors que la vie me donne à chaque fois l’occasion d’être un acteur.

 Car si la victime est plus un spectateur émotif, résigné et réactif, un engagé sera toujours maître de son destin. Il en assume autant les échecs inévitables, mais se bat toujours avec ferveur, témérité et bravoure, pour maintenir saufs son honneur, sa dignité, sa culture et sa civilisation.

   Être riche en potentiel est un acquis, une arme redoutable qui entre les mains d’une armée de personnes conscientes, réconforte plus l’attaque et non contraint essentiellement à la défensive, comme si dans un match de football, un résultat de 0-0, ferait de vous un gagnant, quand vous êtes persuadé que votre adversaire a un goal average supérieur et que seule sa défaite est utile à vos desseins.

    Si nous y ajoutons, le fait, qu’aucune personne qui profite de vous pour bien vivre, sera encore celui qui vous aidera à vous libérer facilement de son emprise, nous comprenons donc qu’aller se ridiculiser à Genève ou très souvent à Paris, Ottawa ou Washington, peut nous donner de la visibilité, comme admirer les singes ou des animaux dans un zoo et leurs jeter quelques doigts de banane ou quelques aliments, pour distraire et non rassasier leur faim, pire encore pour réconforter l’économie et le meilleur être du propriétaire et non du visitant.

    Notre combat ne sera donc efficace que dès lors que de l’intérieur, nous serons forts comme David et non comme Goliath, que nous serons conscients aussi de notre mal être à remédier par nous, et non heureux d’être des mendiants existentiels encore au 21è siècle, quand partout ailleurs, des autres continents, on parle du nucléaire, de la vie au-delà de la terre, de « América First », de la grandeur de l’union européenne, du miracle asiatique, du réveil russe, bref d’être et non de paraître, de s’assumer et non de demander de l’aide.

Ezéchiel NGOUCHEME

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *