C'est même quoi ton PROBLÈME ? Featured

  17 May 2017

Comment quelqu'un peut-il naître pour résoudre des problèmes et se plaindre à chaque fois, qu'il a un problème.

En effet, vivre c'est exister et exister, c'est exiger de soi, pour soi et envers soi, donc vivre est en réalité, un chemin de croix, une obligation permanente de choix, d'engagements, de rivalités, bref, des coups qu'on assène et de beaucoup d'autres qu'on reçoit, la passivité jouant plus ici, en ta défaveur, qu'au profit de la pertinence de cette attitude fataliste de, "j'ai le choix", ou "Biya bô ya alors"!

La vie n'est donc en réalité, qu'une succession de problèmes, chaque jour qui passe véhiculant son lot, forcément différents, exigeants et dommageables, les uns les autres, et seule ta mort t'épargnera définitivement de tous ces problèmes, reste encore à savoir si dans l'au-delà tu n'en trouveras pas.

Il ne s'agit non plus ici de, "ce n'est que à moi, que ce là arrive", sinon du fait, que nous avons tous des problèmes, inhérents à notre classe sociale, notre valeur intellectuelle, financière, familiale, ou professionnelle. Chacun à son niveau et par rapport à ses ressentiments et à sa préparation.

Le découvrant sous cet aspect de partenariat obligatoire de toute vie, nous voyons donc, que tout ce que nous présentons généralement comme problèmes, ne peuvent l'être, puisque faisant partie de ce que nous voulons être ou sommes devenus.

Il apparaît donc ici que, nos véritables problèmes se trouvent ailleurs, c'est à dire, dans l'incapacité de trouver les moyens pour résoudre ces équations inhérentes à toute vie qui veut être vie.

C'est ainsi, que pendant que tu pleures de faim, certains mangent non pas, "à la sueur de leurs fronts", sinon parce qu’ils transpirent à grosses gouttes, pour manger plus qu’il n'en faut, sans oublier tous ces restes superflus dans les poubelles.

Pendant que tu te sépares ou divorces de ton conjoint, d'autres nouent de nouvelles relations ou se marient.

Pendant que tu trouves quelqu'un moche, d'autres en rêvent comme partenaire.

Pendant que tu te plains de ne pas trouver d'emplois, d'autres démissionnent pour une proposition meilleure, etc...

Comme quoi notre problème, c'est ce manque de moyens ou encore nos alternatives inappropriées face à tous ces défis sans lesquels, notre vie n'aurait ni un sens, ni n'existerait.

C'est quoi donc ton problème?

Parce que, sans solutions à trouver, tu risques devenir toi-même, ton propre problème.

Ezéchiel NGOUCHEME

More in this category: « Le MARIAGE et le DIVORCE

Leave a comment

glance69

Glance Magazine N° 69

felix1

En ligne

15222
Aujourd'huiAujourd'hui7
HierHier37
SemaineSemaine177
MoisMois827
TotalTotal15222

Archives Magazine

Icon 16 512