La SEULE LOI FONDAMENTALE, c’est LA CONSCIENCE HUMAINE.

Quand quelqu’un vous dit que le respect de la constitution est impératif et incontournable, alors qu’il vient de griller un feu rouge, de glisser mille dans son dossier de véhicule, de sauter l’autobus, le train ou le métro, qu’il ne se souvient plus, que le mariage exige fidélité et est un contrat pour le meilleur et pour le pire, que depuis qu’il est en haut, au village, il s’assoit même avant ses grands frères ou ses parents, qu’il voit mal ses enfants se compromettre avec des gens d’un âge avancé, alors qu’il n’hésite pas à se mettre avec des plus jeunes qui sont parfois même moins âgés que ses propres enfants, que pendant qu’il insiste sur le respect de la loi sur Facebook, il est entrain de manquer sérieusement du respect ou injurier ses contradicteurs, qu’il est un spécialiste des inbox pour des intentions libidineuses, calomnieuses et d’escroquerie…

Tu comprends donc que, quand certains parlent de changement, en trouvant même justifiée une sécession qui n’existe dans aucune loi fondamentale, encore moins exiger le pouvoir par une force autre que le scrutin universel, c’est là où tu comprends pourquoi le chef bandit meurt généralement dans son propre film.

Tout simplement parce qu’il a fait d’une réalité d’escroquerie politique, et aussi falsifiable que le fait « le capital » Dieu terrestre, à chaque fois qu’il se sent menacé, un ramassis de lois théoriques, la CONSTITUTION, son devoir être, et paradoxalement encore, uniquement quand ça l’arrange, oubliant ce principe simple de vie qui veut que, rien de tout ce qui divise, unit, sauf quand nous acceptons chacun de perdre quelque chose pour que gagne l’autre.

Ezéchiel NGOUCHEME

Be the first to comment on "La SEULE LOI FONDAMENTALE, c’est LA CONSCIENCE HUMAINE."

Leave a comment

Your email address will not be published.


*