pub7.jpg
Wednesday, 17 May 2017 15:30

Les deux LEÇONS MAJEURES Featured

Written by
Rate this item
(0 votes)

- Une fois de plus, comme dernièrement aux États-Unis, le peuple a pris ses responsabilités et a sanctionné un favori pour indélicatesse et contre toute attente, a choisi un outsider, au détriment des candidats des partis politiques traditionnels.

Il ne peut s'agir ici donc, que d'une grande victoire de ce que nous avons toujours espéré de la démocratie et surtout pour ce peuple, qui tarde encore à comprendre qu'il peut vraiment changer le Politique ou la politique​, s'il arrête de se bloquer sur ses propres fantasmes d'éternel insatisfait.

- Cette tendance à ne finalement jamais comprendre que la majorité signifie que nous ne pouvons jamais être tous d'accord quel que soit la proposition, et qu'il faille accepter le choix des plus nombreux en société, m'amène à planter la deuxième leçon.

Qu'entendons-nous par changement, si nous sommes encore tous convaincus​, que seuls les hommes changent et le système perdure ?

Comment comprendre qu'un Macron, jeune et nouveau dans la gestion étatique, avec un nouveau parti politique, c'est à dire une aubaine pour le changement, soit encore celui en qui nous doutons le plus, est ce Fillon, Mélenchon ou Marine Le Pen qui auraient changé radicalement les donnes de la politique française, tout comme Donald Trump, ne fait que du déjà vu, ou encore que le Brexit, mis à part exclure les Anglais du Schengen, ne nous apporte rien d'extraordinaire sur la nouvelle politique anglaise ?

N'oublions pas, par exemple que, tous les gouvernements qui se sont succédés dans ces pays ont expulsé ou déporté les immigrés en situation irrégulière et non ceux avec des permis de résidence, sauf cas très exceptionnels de haute délinquance, même Donald Trump a eu les mains liées sur ce sujet, et je doute que Marine Le Pen aurait fait pire, tout comme les anglais jusqu'à ce jour, n'ont pas changé de tendance.

Il devient donc de plus en plus incompréhensible de nous voir accorder toutes les circonstances atténuantes à notre favori quand il gouverne et de trouver toutes les petites bêtes possibles à l'encontre de notre ennemi politique.

Qu'attendons-nous finalement de la démocratie, notre seul choix, ou alors cette décision implacable de notre majorité sociale ?

Ezechiel

Read 593 times Last modified on Wednesday, 17 May 2017 17:00

Leave a comment

Make sure you enter all the required information, indicated by an asterisk (*). HTML code is not allowed.