Editorial

BONNE ET HEUREUSE ANNEE…

Une année s'achève, une nouvelle pointe à l'horizon, moment approprié, pour dire ses adieux à une année qui au final, n'a très souvent pas été différente des précédentes, mais qui nous avait pourtant rempli de cette espérance, que nous oublions généralement, qu'il faut aller chercher au plus profond, de notre savoir, de nos pouvoirs, de notre humilité, mais surtout de cette abnégation dans l'engagement, qui nous fera éviter, tous ces regrets au moment de ce bilan annuel, indispensable, si et seulement si, la nouvelle année reste toujours pour nous, une nouvelle opportunité, un virage à bien négocier avec cette dextérité du bon conducteur, plus qu'avec cette seule sensation, ou seule fierté, de détenir un permis de conduire.

Au-delà donc du réveillon, de ces caprices, en vêtements, cadeaux, bonne bouffe, bons vins et autres détails prestigieux et sensuels, n'oublions jamais, qu'un vœu ne saurait être une bouteille avec ses désirs jetée au gré des vagues d'un océan sans final, sinon, une volonté de corriger des erreurs essuyées tout au long de l'année qui s'achève, ou alors de maintenir les acquis et pourquoi pas, les faire fructifier d'avantage.

BONNE et HEUREUSE ANNÉE, mes vœux les meilleurs à vos familles, vos êtres chers et à vous.

Ezéchiel NGOUCHEME

 

A venir