CONSISTOIRE AU VATICAN

Le Pape François Ier a organisé, le samedi 27 août 2022, son huitième consistoire, consacré principalement à la nomination de cardinaux de l’Église catholique multiséculaire. Quels sont ces nouveaux dignitaires et leur rôle affinitaire ?

En situation éventuelle de conclave dans un avenir à terme rapproché, seuls 16 des 21 nouveaux cardinaux, âgés de moins de 80 ans, pourraient choisir le prochain chef de l’État du Vatican, en intelligence commune avec leurs 117 pairs aujourd’hui en fonction sacerdotale.

CARDINAUX ÉLECTEURS

Parmi les futurs cardinaux électeurs figurent les prélats suivants : Leonardo Ulrich Steiner, archevêque de Manaus (Brésil); Filipe Neri António Sebastião di Rosário Ferrão, archevêque de Goa et Damão (Inde); Virgilio Do Carmo Da Silva, archevêque de Dili (Timor Oriental); Anthony Poola, archevêque de Hyderabad (Inde); Paulo Cezar Costa, archevêque de Brasilia (Brésil); William Seng Chye Goh, archevêque de Singapour; Adalberto Martinez Flores, archevêque d’Asunción (Paraguay); Jean-Marc Aveline, archevêque de Marseille (France);

Peter Okpaleke, évêque d’Ekwulobia (Nigeria); Robert Walter McElroy, évêque de San Diego (Etats-Unis); Oscar Cantoni, évêque de Côme (Italie); Richard Kuuia Baawobr, évêque de Wa (Ghana); Giorgio Marengo, préfet apostolique d’Oulan Bator (Mongolie).

Trois nouveaux cardinaux assumaient jusqu’ici des rôles davantage administratifs dans la Curie : Arthur Roche, préfet de la Congrégation pour la Culte divin et la Discipline des sacrements; Lazzaro You Heung-sik, préfet de la congrégation pour le clergé; Fernando Vérgez Alzaga, président du gouvernorat de l’Etat de la Cité du Vatican.

Les cinq autres récents cardinaux sont âgés de plus de 80 ans. Ils ne participeront pas au prochain vote papal, à savoir : Jorge Enrique Jiménez Carvajal, archevêque émérite de Carthagène (Colombie); Lucas Van Looy, archevêque émérite de Gand (Belgique); Arrigo Miglio, archevêque émérite de Cagliari (Italie); Gianfranco Ghirlanda, professeur de théologie; Fortunato Frezza, chanoine de Saint-Pierre.

COLLÈGE CARDINALICE

Vêtues de pourpre, les « Éminences » bénéficient d’une diaconie qui fait d’eux des membres du clergé de Rome, voire d’un titre patriarcal reconnu dans une Église catholique orientale, indépendamment de leur rang hiérarchique ou de la taille de leur diocèse d’origine.

L’assemblée votante est composée de l’ensemble des cardinaux catholiques. C’est sous le pontificat du Pape Eugène III que le « Sacré Collège » fut formé en 1150 avec une dizaine de membres. Suite au code de droit canonique de 1983, il a été remplacé par le « Collège des cardinaux » qui compte actuellement plus de deux cents prélats.

Théoriquement, tout homme adulte baptisé, fidèle non marié de l’Église catholique, peut prétendre au pontificat, mais c’est généralement l’un des dignitaires du Collège cardinalice qui est privilégié, Urbain VI étant le dernier pontife non-cardinal élu en l’an 1378.

CHASTETÉ SACERDOTALE

Le célibat des prêtres est une exigence dans l’Église catholique depuis le deuxième concile du Latran au XIIe siècle, à travers notamment la loi canonique. Mais cette règle historico-polémique, conduit-elle pour autant à une rigoureuse « abstinence sexuelle » ?

D’après plusieurs auteurs, dont Richard McBrien, Nigel Cawthorne, John Wilcock ou Jean Mathieu-Rosay, certains papes romains connus, de Pierre au Ier siècle à François au XXIe siècle, auraient eu des relations hétérosexuelles, homosexuelles ou incestueuses et même des enfants illégitimes, avant ou après leur élection au pontificat.

Aussi faudrait-il en convenir que si la chasteté sacerdotale obéit exclusivement à une loi de l’Église catholique romaine, la sexualité instrumentale repose inclusivement sur une loi de la nature humaine. Il n’en reste pas moins que toutes ces lois peuvent être bafouées et que les religions séculaires, avec ou sans fondement doctrinal sur le célibat de leurs dignitaires, conservent encore leur vitalité exemplaire.

Alain Boutat pour MEDIAPART – PARIS

27 août 2022

Épidémiologiste,

Économiste et Politiste

Lausanne

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.