MAROC COUPE DU MONDE 2022

Alors que la Coupe du Monde de football 2022 pointe doucement le bout de son nez, We Sport fait le point sur le Maroc, où Walid Regragui a récemment pris place sur le banc.

Été contrasté pour le Maroc, avec deux victoires sur le continent en éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations et une défaite en match amical. En effet, la sélection s’est d’abord inclinée lourdement 3 à 0 face aux USA à Cincinnati, avant de battre l’Afrique du Sud et le Liberia quelques jours plus tard, deux victoires à domicile. Des joueurs locaux ont ensuite fait match nul face au Qatar puis ont facilement disposé de la Jamaïque, même si aucun joueur présent lors de ces rencontres ne devrait faire le voyage au Qatar en novembre prochain.

LES MATCHS ET LA POULE DU MAROC POUR LA COUPE DU MONDE 2022

Placé dans la poule F, le Maroc affrontera trois pays dont elle a déjà croisé la route par le passé, mais jamais en compétition officielle. Les joueurs de Walid Regragui, tout fraîchement nommé sélectionneur, débuteront leur mondial par l’adversaire qu’ils connaissent le moins, à savoir la Croatie. Les deux équipes ne se sont plus affrontées depuis 1996, lorsque les Croates s’étaient imposés aux tirs aux buts (2-2, 7-6 t.à.b) en demi-finale de la première édition du tournoi Hassan II. Ce match est, d’ailleurs, le seul entre ces deux pays, respectivement 23e et 15e du dernier classement FIFA.

Le Maroc poursuivra sa phase de poule face à la Belgique, adversaire qui semble être le plus coriace dans le groupe F. Si les deux équipes n’ont plus joué l’une contre l’autre depuis 2008, leur dernier duel avait souri aux Marocains, vainqueurs 4 à 1 au stade Roi Baudouin de Bruxelles. À noter que ces deux pays se sont déjà faits face lors du Coupe du monde. C’était en 1994, déjà dans la poule F, et la Belgique s’était imposée 1 à 0 au Citrus Bowl d’Orlando. Cette phase de poule se conclura ensuite face au Canada, contre lequel le Maroc n’a jamais perdu en trois confrontations et reste sur une victoire cinglante 4 à 0 en 2016, où Hakim Ziyech avait inscrit un doublé sur pénalty.

À noter que si le Maroc parvient à s’extirper de cette poule, il rencontrera une équipe de la poule E dans un huitième de finale qui se disputera le lundi 5 ou le mardi 6 décembre prochain.

QUELLES AMBITIONS POUR LE MAROC À LA COUPE DU MONDE 2022 ?

Pour sa cinquième participation à la Coupe du Monde de football, le Maroc a peut-être une carte à jouer dans le groupe F. Avec la Belgique, le Canada et la Croatie, la poule est dense mais les Lions de l’Atlas ont les moyens de sortir de la phase de groupes pour la première fois depuis 1986 – seule fois de leur histoire. Pour cela, les partenaires de Bono et Sofiane Boufal devront absolument battre le Canada, un adversaire à leur portée, et créer la surprise face aux Belges ou aux Croates, deux formations qui semblent au-dessus mais pas forcément au top par rapport à quelques années auparavant. La tâche sera ardue, d’autant plus qu’il faudra s’adapter à un nouveau sélectionneur en un temps express, mais pas impossible pour une équipe qui visera les huitièmes de finale.

Sources :Wesportfr.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.