Sauce feuilles – Matembelé (Congo)

PRÉPARATION : 15MN

CUISSON : 55MN

Pour 4 Personnes

 

Tout d’abord cette sauce feuilles n’est pas une sauce mais un ragoût, c’est ainsi qu’en Afrique on appelle les plats en sauce : des sauces !

Il s’agit de feuilles de patates douces. Je les avais achetées il y a quelques temps en conserve en me disant qu’avec mes tours du monde culinaires pour la paix j’allais bien en avoir l’usage et bingo !

Cet ingrédient est utilisé au Congo dans la sauce feuilles. En revanche n’ayant pas suffisamment de ces feuilles avec une boîte j’ai rajouté des épinards en branches qui donnent un peu les mêmes sensations gustatives.

Si vous n’avez pas ces feuilles de patates douces autour de vous, vous pouvez totalement les remplacer par des épinards qu’on trouve partout 😉 Là j’avais trouvé des petits poissons salés et séchés, si vous n’en trouvez pas, vous pouvez là aussi remplacer par du maquereau fumé sans aucun problème.

J’ai fait cette sauce feuilles sans viande, mais normalement il y a 400 g de viande dans cette recette que j’ai totalement zappée 🙂 Ici vous pouvez voir la version ivoirienne, celle-ci est la version congolaise.

Ingrédients pour 4 personnes.

  • 400 g de feuilles de patate douce
  • 200 g d’épinards en branches
  • 150 g de gombos
  • 1 bel oignon
  • 2 gousses d’ail
  • 1 tomate
  • 6 cuillères à soupe d’huile d’arachide
  • 4 cuillères à soupe d’huile de palme rouge
  • 140 g de thon au naturel
  • 4 petits poissons secs et salés ou 1 filet de maquereau fumé
  • 1 bouillon Kub
  • Piment selon le goût

 

Préparation

 

  • Ciseler finement un oignon assez gros !
  • Peler et râper deux gousses d’ail.
  • Faire cuire à feu moyen dans une cocotte avec l’huile d’arachide.
  • Laver et couper une tomate en petits cubes.
  • Faire de même avec le ou les piments choisis : ici un quart de scotch bonnet (piment antillais fort) et un piment végétarien (sans piquant mais parfumé).
  • Faire revenir le tout avec l’oignon devenu transparent.
  • Et attendre que la tomate se défasse bien et qu’elle commence à compoter.
  • Rincer alors les feuilles de patate douce et les couper en petits morceaux.
  • Les ajouter dans la marmite avec les gombos (ici en version mini), ainsi que le thon au naturel égoutté et les petits poissons secs salés (ou bien le filet de maquereau fumé).
  • Ajouter un peu d’épinards s’il n’y a pas suffisamment de feuilles de patate douce.
  • Verser le bouillon Kub réduit en poudre.
  • Ainsi que 4 cuillères à soupe d’huile de palme rouge.
  • Laisser mijoter tout doucement pendant environ 40 minutes.

Servir avec du riz blanc et régalez-vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *