UNE TRICHERIE EXISTENCIELLE…

Apprenons à tuer le démon qui est en nous, qu’à chercher à le voir toujours plus périlleux chez les autres.

Dans la vie, on ne devrait pas exiger des autres, sans savoir ou pouvoir exiger de soi-même.

Sinon, dites-moi ce que vous attendez réellement de vos intentions, quand il vous paraît normal, ou vous plaît de rester éternellement, ce que vous ne devez changer pour qui que ce soit ou pour rien au monde?

Quand le délinquant estime, que la meilleure manière de s’affirmer, c’est par le faux, doit-il se plaindre demain d’avoir été volé ou escroqué?

Quand une femme fait de la prostitution son métier, doit-elle crier au scandale, si sa progéniture devient dévergondée?

Ne parlons pas de ces hommes politiques made in corruption, protégés par leurs propres décrets d’immunité, qui acceptent difficilement voir leurs enfants en proie avec la même justice qu’ils prônent être égale pour tous.

Même Sarkozy a fini par croire, qu’il était indispensable aux français, tout comme Hilary, n’a pas compris, qu’il y avait un Clinton entre le peuple et elle.

Il est bien vrai, que l’autruche n’est qu’un animal, peut-être est-ce la raison, qui justifie que sa politique appliquée par l’homme, ne s’arrête qu’à cet instinct, qui unit les deux?

La tricherie existentielle est donc une arme à double tranchant, parce que nous ne pouvons pas croire que, ce qui nous paraît adéquat à notre bien-être, malgré son immoralité, ne finira pas par être aussi attrayant, à des êtres de chair comme nous, ou plus exactement, que notre petit confort vicieux et exclusif, pourrait être plutôt une bombe autodestructrice à retardement?

Moralité

 Dans une vie d’obligations d’ensemble, nous gagnons difficilement à être différent de ce que nous attendons des autres, parce que tôt ou tard, soit nous serons payés avec la même monnaie, ou alors, nous finirons abandonnés dans notre cercle vicieux, sauf si, nous croyons encore, que par des moyens de dol, tout s’achète, j’ai dit « Nkoah » ?

 

NGOUCHEME Ezechiel

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *